Close

S-F

Savoir-Faire

IF

pour une
Innovation Frugale

Cette plateforme a vocation à mettre en avant des savoir(-)faire ouvrant des potentialités d’innovation dans la frugalité.

Imaginée par Lucas Dauvergne de STU-DIO — en partenariat avec la Réserve des Arts — cet outil dresse le postulat que l’avenir est dans la mondialisation des innovations et des savoir-faire, couplée à une re-localisation des systèmes de production et une décentralisation de la valorisation des déchets.

Le projet, dévéloppé avec de brillants étudiants de l’EnsAD, a pour objectif de mettre en lumière des innovations et des savoir-faire identifiés aux quatre coins du monde, de les appliquer aux ressources, contraintes, esthétiques et infrastructures locales afin de formaliser des preuves de concept.

Elle entre dans le cadre de l’expo-action “Infinite Creativity for a finite world”, imaginée par Anna Bernagozzi, qui met en lumière la capacité unique du design à s’engager activement dans la construction d’un futur commun souhaité et souhaitable, à rechercher, faire résonner et valoriser le « sens commun » par des pratiques modestes et sobres dont la résilience a été prouvée par le temps dans des contextes très hétéroclites.

 Tout un chacun doit pouvoir appréhender par lui-même les design développés par les étudiants et participer à son perfectionnement en l’adaptant à un contexte différent.

Démocratiser une technologie industrielle. Une cloche de notre confection, en plâtre, sable et mine de crayons, permet de chauffer suffisamment un morceau de verre dans un micro-onde domestique pour qu’il fonde en moins de 5 min.

Étudier les fondamentaux de la céramique coréenne dénommée “Onggi” — servant à la fermentation du kimchi — pour esquisser des innovation dans les champs de la vinification, de la fromagerie ou de tout autre lacto-fermentation, comme la choucroute

Inclure du marc de café dans une barbotine de céramique, afin d’apporter des calories lors de la cuisson, mais aussi et surtout d’économiser de l’énergie grâce à la transformation du marc en suie lors de la cuisson.

Les Herbivores ne digèrent pas la cellulose. Nous utilisions autrefois cette propriété pour fabriquer de la pâte à papier. Il s’agit ici de rechercher des potentialités modernes dans ce savoir-faire oublié

Profiter de la propriété fusible des vaisselles Arcopal ou Luminarc pour garantir le contact alimentaire de céramiques en terre de chantier.

Trouver des débouchées au calcin — ces morceaux de verre trop fins pour être recyclés — par la démocratisation de la fonte de fine de verre

Inclure du marc de café dans une barbotine de céramique, afin d’apporter des calories lors de la cuisson, mais aussi et surtout d’économiser de l’énergie grâce à la transformation du marc en suie lors de la cuisson.

Utiliser tous les rebuts d’une exploitation de bouleau — bois mort, champignon, brai, écorce — par la valorisation de différents savoir-faire, ancien et moderne

Répertorier les savoir-faire liés aux teintures naturelles, afin d’esquisser des potentialités d’innovations liées aux infrastructures domestiques modernes

© STU-DIO